La flamme qui trône au sommet du flambeau de la Place Pierre-Boucher sera retirée dans les prochains jours. Une décision n'a pas été arrêtée à savoir quel système la remplacera.

Intéressant comme idée!

Je suis bien d'accord avec le fait que la Ville de Trois-Rivières fasse retirer la fausse flamme au sommet du Flambeau.
Pour ce qui est de la solution de remplacement, je trouve très intéressante l'idée d'avoir un faisceau lumineux vertical, de bon diamètre, pointé vers le ciel. On voit ça lorsque des commerces font des promotions ou des inaugurations et c'est très beau et très sobre.
Si le système d'alimentation en gaz a été démantelé lors des rénovations, on présume qu'il coûterait cher d'en réinstaller un. Et ce ne serait pas très logique, même si la flamme naturelle a son charme. Tant qu'à réinstaller un système coûteux pour une flamme qu'on n'allumerait que très peu souvent et très peu longtemps, l'idée d'un faisceau devient intéressante et symbolique.
N'oublions pas que ce monument n'est pas un vrai flambeau. Il est une représentation d'un flambeau, sculpté dans du granit. Il n'est pas obligatoire d'avoir une vraie flamme.
Marie-Claude Rinfret
Trois-Rivières