Inacceptable

J'aimerais répondre à la lettre de Gaston Bouffard de Shawinigan publiée, jeudi, sous le titre «Bravo les Russes!».
Le fait que Radio-Canada vous appartienne et que la couverture des Olympiques soit payée à même vos taxes ne devrait pas vous empêcher de rester poli. Traiter de «guidounes de l'information » les journalistes et autres employés de la société d'État qui sont présentement à Sotchi est absolument inacceptable.
Le nombre d'employés sur place peut paraître exagéré, mais vous oubliez que les journalistes, animateurs, commentateurs, techniciens et autres employés de soutien ne peuvent pas être en ondes 24 heures sur 24. Ils ont parfois besoin de dormir.
Veuillez vous excuser de vos propos, monsieur Bouffard.
Danielle Bélanger
Montréal