Le centre-ville de Trois-Rivières

Gel de taxes à Trois-Rivières: une bonne idée

J'aimerais saluer l'annonce du gel de taxes faite par le candidat à la mairie Jean-François Aubin. Enfin un maire qui comprend la situation financière difficile de plusieurs citoyens de la ville de Trois-Rivières.
Aujourd'hui, nous payons pour un amphithéâtre pour lequel on n'a pas les moyens d'y aller, mais le maire Lévesque voulait laisser un gros projet en héritage, comme l'avait fait le maire Drapeau à Montréal avec son stade olympique, stade qu'on a payé pendant trente ans par la suite. Cessons d'élire des gens au gros ego qui ne respectent pas les capacités de payer des citoyens. Élisons un maire qui travaille pour les gens et qui est capable de se mettre dans leur peau et de les respecter. 
Les taxes existent pour fournir les services municipaux aux citoyens, pas pour se garder une enveloppe discrétionnaire à dépenser pour le projet personnel d'un maire. Et que dire des développements commerciaux à grands frais près des autoroutes et dans des centres commerciaux qui font mourir nos petits commerces locaux et tuent notre centre-ville devenu seulement un bar à ciel ouvert? Un centre-ville sans citoyens s'est développé au détriment des gens qui aimeraient habiter là s'il y avait des commerces variés de proximité et moins de tapage, drogues et boisson. On n'élève pas des enfants et des ados dans ce genre de quartier pour accros. 
Bravo, Jean-François Aubin de recentrer les choses pour que les taxes servent vraiment les citoyens qui, pour la plupart, sont des gens aux moyens financiers ordinaires quand ils ne sont carrément pas des gens pauvres ou de la classe dite moyenne qui est de plus en plus pauvre.
André Chamberland
Trois-Rivières