Enfin, une autre bonne nouvelle...

Pour mieux assurer l'égalité entre les sexes et le partage des tâches, les hommes, à l'instar des femmes qui se font avorter, ont décidé de se faire vasectomiser, c'est-à-dire de se faire couper définitivement «le canal de la famille» tout en croyant se porter à la défense de la vie!
Ainsi les Québécois sont déclarés «champions du monde de la vasectomie» (Journal de Montréal, 8 novembre 2014), car «nos hommes, reconnaît le Dr Michel Labrecque tout sourire, sont très responsables».
Ils veulent contribuer concrètement à leur bonheur. Et, comme l'a déjà signalé Elfriede Jelinek en Autriche, aucune vie professionnelle sérieuse ne peut être compatible, pour une femme (et pour un homme, selon nos esprits d'avant-garde), avec des enfants.
Est-ce à dire que le professeur Rémi Brague, qui enseigne la philosophie arabe à la Sorbonne, a raison d'affirmer que «la démocratie n'a qu'un seul défaut, c'est que, livrée à elle-même, sa logique entraîne à la longue l'extinction de l'humanité»?
Du moins, tout indique que l'Occident en général, et le Québec en particulier, adoptent avec enthousiasme cette logique sans même en avoir conscience...
Peut-être devons-nous nous attendre à ce que l'histoire, elle aussi, nous tourne le dos?
André Désilets
Trois-Rivières