On peut se demander ce qui motive vraiment ces organisations qui veulent discréditer le travail de spécialistes qui organisent et supervisent des rodéos depuis maintenant cinq décennies. Besoin de publicité? Défi scolaire pour éprouver une nouvelle loi? Allez savoir.
On peut se demander ce qui motive vraiment ces organisations qui veulent discréditer le travail de spécialistes qui organisent et supervisent des rodéos depuis maintenant cinq décennies. Besoin de publicité? Défi scolaire pour éprouver une nouvelle loi? Allez savoir.

Rodéo: allez donc voir!

Stéphan Frappier
Stéphan Frappier
Le Nouvelliste
Il faut résister à la tentation de ridiculiser la démarche du professeur de l'Université de Montréal et ses étudiants qui viennent de déposer une injonction pour interdire la tenue d'un rodéo dans le cadre des Fêtes du 375e de Montréal.