Martin Francoeur
Le Nouvelliste
Martin Francoeur
La 51e édition du Festival western de Saint-Tite bat son plein.
La 51e édition du Festival western de Saint-Tite bat son plein.

La sage idée de rester à l’écart

ÉDITORIAL / La 51e édition du Festival western de Saint-Tite bat son plein. Chez les organisateurs, on a dû pousser un certain soupir de soulagement, plus tôt cette semaine, alors qu’on apprenait que les opposants aux rodéos n’entendent pas faire de coup d’éclat ou de grosse sortie médiatique pendant l’événement. C’est d’ailleurs une sage décision.