Laurence Vincent-Lapointe a dû attendre à la toute dernière minute pour recevoir la confirmation qu’elle pourrait finalement prendre part aux Olympiques de Tokyo.
Laurence Vincent-Lapointe a dû attendre à la toute dernière minute pour recevoir la confirmation qu’elle pourrait finalement prendre part aux Olympiques de Tokyo.

Digne d’un film

Stéphan Frappier
Stéphan Frappier
Le Nouvelliste
ÉDITORIAL / Sûrement qu’on l’a déjà contactée pour avoir l’exclusivité de son histoire. Un grand réalisateur a peut-être même en tête l’actrice qui jouera son rôle. Il faudra par contre enlever quelques éléments invraisemblables du récit qui, même au cinéma, donneront l’impression aux spectateurs d’être déconnectés d’une probable réalité. Pourtant, l’histoire de Laurence Vincent Lapointe est vraie. Trop vraie.