L'école Sainte-Marie de Saint-Boniface.

École Sainte-Marie: la CS de l'Énergie doit faire ses devoirs 

Selon M. Denis Lemaire de la Commission scolaire de l'Énergie, la solution au problème de surpopulation à l'école Sainte-Marie de Saint-Boniface est d'ordre politique.
Toujours selon lui, c'est aux parents de maintenir la pression sur les élus afin de faire aboutir le dossier. Le hic, c'est que la Commission scolaire met les parents dans une situation délicate. En ces temps de «rigueur budgétaire», comment justifier un investissement à Saint-Boniface alors que des places sont disponibles dans d'autres établissements situés à l'intérieur d'un rayon de 20 km?
Sans un effort administratif de la Commission scolaire pour maximiser ses ressources immobilières, c'est peine perdue. Selon les projections présentées lors de la rencontre avec les parents, la Commission scolaire aurait eu tout le temps nécessaire pour corriger le tir avant que la situation ne se détériore autant.
Mais rien ne laisse présager que M. Lemaire ait l'intention de faire ses devoirs et de tenter d'éliminer les places vides dans son organisation.
Il préfère s'en laver les mains, tout en espérant un coup de coeur du ministre de l'éducation pour notre sympathique bourgade, ce qui lui permettrait de toucher le beurre, l'argent du beurre, et peut-être même un sourire de la fermière!
Luc Brouillette
Saint-Boniface