Cela me ramène aux années 60 lorsque les religieuses du couvent obligeaient que toutes les jupes soient mesurées à 16 pouces de terre.

Drôle de farce

La direction de l'école secondaire du Grand-Coteau, à Sainte-Julie, n'accepte plus le port de pantalons étroits par les élèves. Cela me ramène aux années 60 lorsque les religieuses du couvent obligeaient que toutes les jupes soient mesurées à 16 pouces de terre. Donc, toutes les jupes étaient égales pour le groupe.
Où est le modernisme? Nous sommes en 2015, il y a place à amélioration. 
Thérèse Boisvert
La Tuque