Les policiers vont-ils être formés au sujet de l'impact des médicaments sur la conduite?

Drogues légales au volant...

Les citoyens et les automobilistes québécois connaissent tous les dangers que représentent l'alcool, la drogue et l'utilisation du cellulaire au volant. Mais j'aimerais porter à l'attention du gouvernement le fait que les médicaments prescrits par un médecin sont aussi des drogues, mais légales.
Prenons mon cas à moi: je suis censé prendre trois comprimés de Dilaudid par jour et quand je sais que je dois prendre mon camion, je m'arrange pour sauter une dose. 
Combien de fois entend-on parler qu'une personne âgée a appuyé sur l'accélérateur au lieu de la pédale de frein. Peut-être cette personne avait-elle consommé des médicaments légaux? 
Vont-ils former des policiers pour être en mesure de vérifier?
Daniel Héroux
Shawinigan