Le Nouvelliste
Selon l’Inventaire québécois des émissions de gaz à effet de serre (GES), le secteur de l’agriculture serait responsable de près de 10 % des émissions totales de GES du Québec.
Selon l’Inventaire québécois des émissions de gaz à effet de serre (GES), le secteur de l’agriculture serait responsable de près de 10 % des émissions totales de GES du Québec.

Des GES, on en mange!

Marie-Josée Renaud
Union paysanne, membre du Regroupement Des Universitaires
Maude Prud’homme
Réseau québécois des groupes écologistes (RQGE), maraîchère
DES UNIVERSITAIRES/ 14e de 15 Relation intime s’il en est, celle que l’humanité entretient avec la nourriture a des ramifications profondes à toutes les échelles. Les aliments entrent dans nos corps, dans les sols, dans les eaux. L’alimentation s’inscrit aussi dans les systèmes économiques et politiques. Elle a été déterminante dans les processus historiques, culturels, économiques et, bien sûr, climatiques.