Cet appel se veut un cri du coeur

Nous sommes un collectif d'organisations, nationales, régionales et locales, issues de divers secteurs et de citoyens impliqués dans le développement des communautés. C'est-à-dire que nous pensons et travaillons depuis déjà plusieurs années à soutenir les communautés locales (quartier, village, MRC, etc.) qui se prennent en main et s'efforcent d'organiser leur développement tant économique que social, culturel et environnemental.
Nous sommes grandement interpellés par les récentes annonces du gouvernement du Québec. Des questions se posent sur l'avenir du développement local et régional et nous souhaitons les soulever. Au-delà des structures qui seront abolies, il y a des communautés et des personnes qui ont des besoins réels qui ne doivent pas être laissées pour compte. Nous croyons que le débat devrait porter davantage sur les besoins des communautés et des personnes, plutôt que sur les structures; celles-ci étant des outils pour répondre aux besoins.
Pour être efficace, le développement des territoires, compte tenu de sa complexité et de la diversité des enjeux, doit se faire avec l'ensemble des acteurs d'une communauté et l'implication des citoyens et des citoyennes. Comment allons-nous susciter cette concertation? La situation est particulièrement préoccupante dans des secteurs essentiels à notre société, tels que le développement social, la culture et l'environnement, qui ne peuvent s'autofinancer et doivent compter sur un certain soutien de l'État.
Voilà pourquoi nous invitons le gouvernement à tenir et à participer, d'ici l'été 2015, à des rencontres sur les mesures de transition et sur un modèle de développement social et collectif. Ce modèle devra nous permettre d'aller de l'avant et d'inventer les formes de gouvernance nécessaires au développement de nos régions et de nos communautés locales. Ces lieux d'échanges et de réflexions viendront, par la suite, alimenter le gouvernement dans sa prise de décisions. Il est important de réaliser rapidement ces réflexions notamment parce qu'elles pourraient alimenter les discussions Québec/Municipalités pour un nouveau pacte fiscal.
Cet appel se veut un cri du coeur d'organisations et de citoyens et de citoyennes profondément convaincus que le Québec que nous voulons passe par des communautés locales et régionales solides, ayant en main les outils nécessaires pour assurer leur développement.
Alain Coutu, Pierre Prévost, Jean Tremblay, Réal Boisvert, Jean-François Aubin, Martine Fordin,
citoyens impliqués dans le développement des communautés
Claude Chagnon
président
Fondation Lucie et André Chagnon
David Marshall
président
Réseau québécois de revitalisation intégrée
Denis Bourque
Chaire de recherche du Canada en organisation communautaire
Denis Lapointe
président
Réseau québécois de Villes et Villages en santé
Eve-Isabelle Chevrier
directrice générale
Table nationale des corporations de développement communautaire
France Brochu
directrice
Dynamo- Ressource en mobilisation des collectivités
France Fradette
présidente
Réseau québécois de développement social
Jocelyne Bernier
présidente
Communagir
Karine Leducq
Regroupement québécois des intervenantes et intervenants en action communautaire en CSSS)
Patrick Duguay
président
Chantier d'économie sociale du Québec
William A. Ninacs
président
Coopérative de consultation en développement La CLÉ.