Vivement la Mauricie!

OPINION / Maudit hiver. Récemment, j’étais coincé à Montréal. Un vrai bordel blanc. Le lendemain, en Beauce et à Québec, c’était semblable sinon pire. Il neige à gros flocons à la hauteur des attentes de février. C’est glissant. Ça freine devant. Et ça bloque... Encore. Les aiguilles de ma montre qui tournent sans arrêt et qui se fichent du retard. On dirait qu’elles en jouissent. Mais, je serai chez moi dans deux heures, ou le double.

Vivement la Mauricie! Malgré ce sapré hiver qui n’en finit plus, il me semble qu’on s’en tire un peu mieux dans notre coin. Les gros carambolages à répétition, c’est ailleurs. Peut-être que les programmes de déneigement gouvernementaux et municipaux sont meilleurs et donc à la hauteur. Et si c’était nos opérateurs de camions-pelles et souffleuses qui se défoncent jour après jour? Un petit coup de chapeau – pardon, de tuque – serait-il mérité pour ces braves gens?

Sûrement, surtout que ce n’est pas fini.

Roger Matteau

Shawinigan