Une visite médicale émouvante

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
Le Nouvelliste
OPINIONS / Régulièrement, j’entends ou je lis que le réseau de la santé est fragile et épuisé.

Une courte présence lors d’un rendez-vous médical m’a bouleversée. J’ai touché du doigt la fragilité et l’épuisement des personnes qui y œuvrent. J’ai touché du doigt l’émotivité qui les habite. Qui vit ou a déjà vécu de l’épuisement sait que l’émotivité ne se gêne pas pour gruger, en même temps, sa part d’énergie. J’ai été témoin du manque de patience et de respect inacceptable de patients à leur endroit. La tension est quasi insoutenable.

J’ai aussi touché du doigt leur volonté de continuer d’assurer les soins malgré tout, car plusieurs de leurs collègues sont malades ou épuisés. Ils ne veulent pas s’arrêter, conscients que cela signifiera encore plus de stress pour leurs confrères et consœurs qui devront les remplacer. Oui, le réseau de la santé est fragile, épuisé. Ce ne sont pas que des mots.

En cette période difficile, je nous souhaite que chacun contribue à faciliter leur travail lorsque nous sommes en leur présence en les respectant et en les remerciant d’être là pour nous. Je nous souhaite également que chacun contribue à éviter que cette situation ne dégénère en respectant les consignes sanitaires.

Et je comprends tellement mieux ce que veut dire l’expression que ces personnes sont nos anges gardiens. Oui, je les remercie!

Solange Guimond
Trois-Rivières