Sonia Lebel, présidente du Conseil du Trésor et députée de Champlain.
Sonia Lebel, présidente du Conseil du Trésor et députée de Champlain.

Une autre crise

OPINION / Lettre adressée à Sonia LeBel, présidente du Conseil du Trésor et députée de Champlain.

Permettez-moi d’abord de vous féliciter pour votre récente nomination comme présidente du Conseil du Trésor. Nous sommes heureux de vous avoir dans notre région.

Le Canada et le Québec en particulier avec ses CHSLD ont traversé une période très difficile.

La situation des CHSLD était connue depuis des années et la COVID-19 a simplement mis en évidence le problème des CHSLD d’une façon dramatique. Inhumaine.

Une autre crise se prépare. Elle est prévisible, elle est là devant vous. Cette crise, vous êtes en train de la provoquer. De la créer.

En créant 12 000 postes de préposés dans les CHSLD aux salaires attrayants, vous allez vider les RPA (résidences pour personnes âgées) de leurs employés. C’est plus qu’évident, c’est là devant vous.

Les RPA ne seront jamais en mesure de recruter et de retenir leurs employés aux salaires actuels. Ils ont déjà de la difficulté à le faire.

Les RPA devront augmenter les salaires d’une façon dramatique (et ces employés le méritent) et par conséquent augmenter les loyers. Plusieurs personnes âgées seront incapables d’absorber cela.

À mon humble avis, la solution passe par un ajustement au crédit d’impôt de maintien à domicile des personnes de 70 ans et plus. Augmenter le pourcentage des dépenses admissibles qui est actuellement 35 % de 39 000 $ pour un couple (19 500 $ pour une personne) et augmenter le montant des dépenses admissibles au-delà de 39 000 $ (19 500 $ pour une personne).

Alors Mme LeBel, votre gouvernement qui est habitué à la va-vite doit se grouiller car la crise est évidente. Elle est là devant vous.

Jean-Robert Marion

Trois-Rivières