Un triste «spectacle» au Festivoix

OPINIONS / Le jeudi 4 juillet dernier, nous avons assisté au spectacle de Martin Levac au FestiVoix, rien à redire sur l’artiste, belle soirée.

Par contre nous avons été témoins d’un autre genre de spectacle. Nous avons vu deux personnes âgées d’au moins 80 ans, celles-ci se cherchaient un endroit pour s’asseoir et profiter du spectacle.

Nous étions situés en face de l’écran, à l’est de la scène principale. Les deux personnes âgées ont commencé par essayer la bordure de rue mais comme la dame avait des pantalons blancs, elle a sorti un petit mouchoir de sa sacoche. Mais ils ont décidé de remonter plus haut sur la pelouse. Arrivés près d’un couple avec deux jeunes enfants, la dame et son homme se sont décidés à s’asseoir, la dame avait toujours son mouchoir à la main. Le jeune couple a alors offert une grande couverture pour que les personnes âgées puissent s’asseoir, très beau geste de leur part. Toute une gymnastique pour s’asseoir vu leur âge. Quand les personnes ont décidé de s’en aller, on a bien vu que le monsieur avait beaucoup de difficulté à se relever, alors un homme est allé l’aider.

Aux responsables du FestiVoix, pourquoi empêcher les personnes âgées d’apporter leurs chaises? Imaginez vos parents dans une telle situation! Je comprends que devant certaines scènes vous préférez contrôler les emplacements mais dans la dénivellation à gauche de la scène principale, il y a de la place en masse. Si c’est une question d’argent, augmentez le prix du passeport mais laissez les personnes âgées avec leurs chaises à moins que vous ne vouliez plus les voir au FestiVoix, comme suggéré dans la dernière caricature de Jean Isabelle dans ces pages.

Roger Joseph

Trois-Rivières