Un public conquis

OPINIONS / Le 26 mai dernier, l’Orphéon de Trois-Rivières présentait un concert à la hauteur de leur réputation. Sous le titre de Cinq siècles de grande musique, les choristes et les musiciens sous la direction de Paul-André Bellefeuille ont conquis le public présent. Au Zadok the Priest on se croyait à l’Abbaye de Westminster. Que dire des autres pièces chantées et jouées avec brio.

Merci à l’Orphéon de Trois-Rivières et longue vie à cette chorale qui existe depuis 83 ans.

Louise B. Magny

Trois-Rivières