Simon Jolin-Barrette

Un peu plus de respect, monsieur le ministre!

Sur les ondes du FM 93,3 à Québec, le ministre de l’Immigration, Simon Jolin-Barrette, se targuait de raccourcir les délais des demande d’immigrants pour s’installer au Québec. Le ministre veut flusher 18 000 dossiers pour ne pas défoncer la cible de 40 000 immigrants. Saviez-vous que cela touche près de 45 000 personnes déjà résidentes avec un emploi stable, très bon dans beaucoup de cas ainsi que des familles avec des enfants en milieu scolaire. Parallèlement à cela, 91 307 personnes désirant s’installer au Québec, avec le nouveau système ARRIMA verront le délai d’attente se prolonger de plusieurs mois, années peut-être.

Monsieur le ministre, soyez un peu plus respectueux, s’il vous plaît! Vous parlez d’inventaire, de permis de travail alors qu’il s’agit de personnes humaines et non de marchandise,

ni de bétail! Qui plus est, le gouvernement caquiste n’a pas voulu entendre les propos véhiculés par Me Stéphane Handfield, avocat spécialisé en droit de l’Immigration dans une autre entrevue sur le même sujet.

Quelle arrogance! Quelle insensibilité! Mettez ce gars-là, Simon-Jolin Barrette dans les urgences et il va mettre tout le monde dehors!

La CAQ adopte des projets de loi à la TGV (très grande vitesse). Le même phénomène se produit en éducation avec le projet de loi sur la maternelle 4 ans adopté sans tenir compte des avis documentés d’experts. Quelle improvisation! D’ailleurs, demandez-vous pas pourquoi les jeunes décrochent à 14-15 ans. Ils en ont peut-être ras le bol d’être encadrés, entourés depuis leur tout jeune âge. Peut-on laisser les enfants être des enfants et jouer dehors?

Ce gouvernement caquiste avance comme un bulldozer et fait la sourde oreille à tout le monde qui apporte de bonnes idées et cela donne l’impression que François Legault veut dire aux Québécois: suivez-moi, c’est moi le PM qui l’a l’affaire!

Un jour, pas si lointain, il va se retourner et plus personne ne va le suivre et va frapper un mur en avant. Faut-il se rappeler que ce parti, la CAQ, a été élu avec 34 % des votes?

André Gendron

Shawinigan