Un petit vent de rancune?

En réaction à la lettre de M. Roger Matteau intitulée «Pratique religieuse à seulement 3 %», publiée dans notre édition du 9 décembre dernier.

Quelle surprise de découvrir par le biais de votre écrit dans Le Nouvelliste du samedi 9 décembre qu’à Saint-Paulin nous avions eu en 2011 un dossier «qui a fait couler beaucoup d’encre» au sujet de la messe… 

Y a-t-il eu aussi quelqu’un de crucifié sur la place publique? Vous m’apprenez tout ça! Je sens même un petit vent de rancune dans vos propos.

Juste pour vous informer correctement: oui, il y a eu à Saint-Paulin certains débats concernant la prière avant les assemblées municipales. Il y a eu aussi d’autres débats, à savoir: le crucifix a-t-il sa place dans la salle où il y a délibérations du conseil municipal?

Mais je me demande ce que viennent faire vos états d’âme ou d’esprit selon votre choix, juste sous vos allégations erronées concernant notre chez-nous.

Je trouve que vous avez quand même une belle plume, votre vocabulaire est recherché. Vous pourriez vous servir de ce savoir, de ce talent pour propager la paix, l’amour, la foi dans l’espoir d’un monde meilleur!

Je vous souhaite un joyeux temps des Fêtes auprès de ceux que vous aimez et chérissez! Que la Nouvelle Année vous soit douce et sereine!

Suzanne St-Onge

Saint-Paulin