Un hommage bien mérité pour des pompiers de Louiseville

OPINIONS / Vendredi dernier, l’association de pompiers de Louiseville, a tenu à reconnaître trois hommes qui ont pris leur retraite des services incendies au cours de l’année. Trois hommes qui cumulaient près de 90 années de services aux citoyens.

Parmi eux, un homme cumulait à lui seul près de la moitié de ces années: 42 années de service. Toutes ces années à être prêt à quitter à tout moment pour sauver autrui.

Toutes ces années à sacrifier les anniversaires, les jours de fêtes, les moments du quotidien, la santé et dans son cas ses soirées du hockey.

Ce sont 42 ans de service et d’implication qui méritaient un honneur digne de ce nom. Un honneur de la part d’une municipalité pour qui ce sacrifice avait été fait.

Malheureusement, ce ne sera pas le cas puisque ces 42 ans de service se sont terminés de façon plutôt abrupte et plus rapidement qu’il ne l’aurait souhaité.

Celui qui «ne veut pas faire de tempête avec la Ville» aurait dû le faire aux yeux de plusieurs. Et quand nous observons l’actualité des derniers jours, possiblement que quelques municipalités auraient besoin d’une petite tempête.

Heureusement pour lui, depuis juin dernier les hommages sont venus de toutes sortes de façons. D’abord par tous les citoyens qui le croisent et le remercient pour son service, son implication et son temps. Ensuite par sa famille qui est présente pour lui et qui lui rappelle que tout cet engagement au fil des années a été compris de leur part. Par les collègues d’ailleurs qui ont dit tout bas ce qu’ils auraient aimé dire tout haut. Et pour finir par ceux qu’il a toujours considérés comme ses frères, ceux qui voulaient marquer le départ à la retraite de leur chef.

Messieurs, je vous lève mon chapeau, car cet hommage aux vôtres a été impeccable.

Ne reste plus qu’à leur souhaiter à tous les trois une bonne retraite et pour ma part, particulièrement à toi Marcel.

Profites-en bien!

Jean-Philippe Marcotte

Trois-Rivières