Daniel Lamontagne

Un grand merci!

OPINIONS / À la suite de la publication de la chronique d’Isabelle Légaré intitulée «Le poids du silence», parue le 30 mars dernier, j’aimerais prendre le temps de remercier par écrit tous les lecteurs et lectrices.

Merci à vous tous, pour votre appui si généreux! C’est très touchant et j’avais besoin d’un appui rempli d’amour inconditionnel comme le vôtre pour continuer mon combat. Maintenant, je sais qu’il faut crier haut et fort toute cette souffrance intérieure qui a changé ma vie à jamais.

C’est pourquoi aujourd’hui, je vous demande de bien vouloir partager, régulièrement ce terrible témoignage, afin de sauver ces pauvres enfants sans défense, du suicide, de la dépression, de l’alcoolisme ou de l’enfer de la drogue. Partager ce texte pourrait changer la vie d’un proche ou d’une personne souffrante qui nous est très chère et qui a été abusée. Il faut donc que cette chaîne vers la guérison ne s’arrête jamais, car tous méritent de vivre une vie normale, saine et en paix.

On ne peut certainement pas empêcher le mal, mais on peut donner assez d’amour et d’espoir afin de diriger la personne vers une possible guérison.

Il ne faut pas oublier que le sérieux de cet alarmant témoignage peut faire la différence entre la vie ou la mort, pour la personne qui a été abusée ou agressée sexuellement.

Daniel Lamontagne

Trois-Rivières