Un geste simple

OPINIONS / Jour de la Terre 2019: pas de manif, pas de plantation d’arbre, pas de véhicule électrique à 45 000 $.

Une idée toute simple: un sac de plastique ou un récipient et un gant.

Le soir, après souper, je prends toujours une marche santé. Toujours le même circuit. Je dis que je vais faire le tour du carré, c’est mon expression favorite. Pas une longue marche. Peut-être 1 km, 20 minutes. Comme des milliers de personnes, des dizaines de milliers de personnes le font aussi chaque soir dans ma ville et ailleurs au Québec.

Je ramasse les débris que je trouve par terre: des paquets de cigarettes, des bouts de plastique, des verres de café, des bouchons de bouteille, des papiers. des morceaux de métal, des bandes élastiques bleues jetés à terre par le facteur, et tutti quanti.

C’est pas un exercice difficile ou épuisant. Faut se pencher à quelques reprises et scruter le trottoir ou la bordure de rue.

C’est ma modeste contribution pour la propreté de mon quartier et la sauvegarde de notre planète.

J’aimerais beaucoup voir un autre vieux monsieur comme moi, le soir, avec son sac de plastique et un gant à la main. Si seulement, je pouvais réussir à convaincre une autre personne qui pourrait aussi convaincre une autre personne à son tour.

Yves Bouchard

Trois-Rivières