Jean-François Lisée

Un choix éclairé et stratégique

La campagne électorale tire à sa fin et je me questionne sur le fameux vote dit «stratégique». Le simple citoyen, étourdi par tant de promesses électorales se demande bien pourquoi il voterait stratégiquement alors que son cœur lui dit de faire autrement.

J’aimerais vous partager mon opinion là-dessus. Il y a présentement un appel qui est fait pour voter pour le changement, le changement à tout prix, sans réflexion, sans mémoire, bref sans logique. Je n’embarque pas dans cette stratégie «à l’aveugle» car quatre ans ça peut être long!

Mais ce qui me fait le plus mal, c’est de voir nos deux partis indépendantistes qui s’apprêtent à faire le jeu des fédéralistes! Mais nos fédéralistes sont morts de rire! Qui des deux partis nationalistes devraient se tasser? Qui des deux partis nationalistes devrait comprendre le gros bon sens? C’est celui qui n’a aucune chance de prendre le pouvoir, c’est Québec solidaire.

Je sais qu’une tentative de «convergence» a été tentée par Jean-François Lisée auprès des dirigeants de QS et il a reçu un refus catégorique. Qui sera le gagnant de ce refus? Ce sera le Parti libéral ou la Coalition avenir Québec. Qui sera responsable du retour des libéraux au pouvoir, ce n’est pas le Parti québécois mais bien Québec solidaire, qui par son entêtement aura réussi à diviser le vote en sachant très bien qu’il ne peut espérer gagner cette élection!

Jean-François Lisée disait mardi à Anne-Marie Dussault à 24/60 qu’il était très conscient de ce qui va arriver si Québec solidaire s’entête à combattre le Parti québécois. Il s’adresse donc aux membres de Québec solidaire et leur propose de réfléchir sérieusement avant de voter afin de porter au pouvoir un parti souverainiste qui a au moins des chances de diriger le Québec. Sera-t-il entendu? Je le souhaite fortement!

Pierre Poirier

Trois-Rivières