La Galerie du député, organisée chaque année par le député de Nicolet-Bécancour Donald Martel, connaît un vif succès. Cette année, le rendez-vous a lieu ce dimanche, de 10 h à 17 h, à l’Auberge Godefroy.

Un beau dimanche à la Galerie du député

OPINIONS / L’auteur, Donald Martel, est député de Nicolet-Bécancour à l’Assemblée nationale.

Chaque année, depuis maintenant sept ans, j’organise une exposition d’œuvres d’art qui s’appelle la Galerie du député. Réunissant des artistes de la région, cette exposition a la caractéristique d’être offerte gratuitement autant aux exposants qu’aux visiteurs. Au fil des ans, elle est devenue une tradition pour beaucoup de personnes puisque de nombreux exposants ont participé à toutes les éditions. Je précise ici que si nous réussissons à offrir gratuitement cette activité aux artistes, c’est parce que nous faisons appel au bénévolat et à la générosité de nombreux organismes et individus. Entre autres, la salle d’exposition est offerte gracieusement par l’Auberge Godefroy.

J’ai acquis la conviction que le fait de permettre aux artistes d’exposer gratuitement leurs œuvres représente dans plusieurs cas une occasion unique de présenter leur travail au public. Certains d’entre eux pourraient en effet décider de rester chez eux, faute de moyens ou encore par timidité ou pour d’autres raisons. J’ai aussi entendu le témoignage de nombreux artistes qui considèrent la Galerie du député comme un événement d’une grande convivialité où ils se sentent totalement à l’aise. L’ambiance informelle, la chaleur du public, les interactions entre les artistes eux-mêmes, tout cela crée une atmosphère toute particulière. Bref, je suis convaincu que la Galerie du député joue un rôle très utile puisqu’elle aide des artistes de chez nous à se mettre en valeur. Elle contribue à donner du sens, de l’importance et même un rayonnement au travail créatif de ces personnes, ce qui amène chez elles un sentiment de satisfaction et, je dirais même, de bien-être.

De manière plus générale, je suis porté à croire que des activités de ce genre renforcent le sentiment d’appartenance et constituent un apport peut-être significatif à la qualité de vie des citoyens, au même titre que les activités sportives en groupe, les chorales, les carnavals, les campagnes de financement, les concours de tartes et toutes les activités sociales axées sur les échanges et la convivialité. Je trouve en outre que ces activités constituent de bons investissements pour l’avenir. Des gens qui ont l’air heureux et bien dans leur peau constituent en effet le meilleur argument qu’on peut avancer pour convaincre des citoyens de rester dans leur collectivité et les nouveaux venus de venir s’y installer à demeure. Travailler à créer ce sentiment de joie de vivre et de convivialité est à mon avis un bien meilleur investissement qu’offrir des congés de taxes pour attirer des nouveaux citoyens dans nos municipalités.

Alors, pour toutes ces raisons, je vous invite à vous rendre à l’Auberge Godefroy, ce dimanche 14 avril, pour admirer le travail et la créativité de ces artistes de chez nous. Je suis convaincu que vous allez trouver l’expérience fort divertissante, intéressante et enrichissante. Et, peut-être y découvrirez-vous le tableau ou l’objet que vous recherchiez depuis si longtemps. Je vous y attends, de 10 h à 17 h, à l’Auberge Godefroy, située juste au pied du pont Laviolette.