STTR: des amateurs qui ne pensent pas aux usagers

OPINIONS / J’habite en bordure du trajet no 1 de la STTR, maintenant aboli depuis le 7 juillet. Or, nous n’avons reçu aucune communication de la STTR nous informant que la ligne était reléguée aux oubliettes et nous informant de la nouvelle ligne la plus près. De plus, les affiches des arrêts n’ont pas toutes été retirées.

Vendredi matin, à l’angle des rues Papineau et des Cyprès, j’ai aperçu un usager qui se déplace avec une canne, que je croise régulièrement, qui attendait l’autobus depuis deux heures. Je l’ai informé de la situation, il s’est résigné d’aller au centre commercial Les Rivières à pied. J’ai avisé la STTR de la situation et tout cela semblait normal pour eux.

Des amateurs qui œuvrent aux communications et qui ne pensent pas aux usagers.

Marc Laprise

Trois-Rivières