Relocalisation de l'édifice municipal à Saint-Sévère.
Relocalisation de l'édifice municipal à Saint-Sévère.

Sogetel mal placée pour faire la morale

OPINION / En réaction à l’article de Martin Lafrenière intitulé «Pas d’obstruction systématique», publié le 14 décembre dernier.

Monsieur Biron,

J’ai été étonné de lire vos propos dans Le Nouvelliste du 14 décembre. Je suis client de Sogetel depuis que vous avez acheté Téléphone Milot. Je peux peut-être vous rafraîchir la mémoire.

Il y a quelques années, nous vous avons demandé que le haut du rang Saint-François et le rang Bellechasse de Saint-Sévère soient raccordés à votre réseau de fibre optique que vous étendiez dans notre municipalité. Vous nous avez répondu que notre bout de rang n’était pas rentable pour Sogetel et que les travaux arrêteraient au beau milieu du rang.

Ce fut pour nous une bien mauvaise surprise, nous avons été pris en otage. À la suite de cette décision, nous avons fait circuler une pétition aux résidents qui ne demandaient qu’a être branchés à votre réseau. Nous sommes allés déposer cette pétition à vos bureaux, mais nous n’avez pas eu la gentillesse de nous recevoir, nous, vos propres clients. Probablement que vous aviez des choses plus importantes à faire que de recevoir vos clients.

On nous a finalement répondu que si la Municipalité de Saint-Sévère était prête à donner une subvention à Sogetel, vous brancheriez tous les résidents restants de la municipalité, ce que la Municipalité a fait. Une subvention, qu’elle soit gouvernementale ou municipale, c’est la même chose. On va appeler un chat, un chat.

Vous êtes bien mal placé pour faire la morale à d’autres, y compris à ma MRC. Peut-être que maintenant vous avez peur de la compétition qui commence à arriver dans les paroisses que vous desservez. Attention, un arroseur est parfois arrosé.

Claude Beauclair

Saint-Sévère