Signes religieux: pas dans les salles de classe

OPINIONS / Il n’y a pas d’études scientifiques sur l’influence ou non que pourraient avoir, sur l’esprit de jeunes écoliers, les signes religieux portés par leurs enseignants.

Mais, qu’est-ce qui serait le plus dérangeant pour un enfant: qu’il considère son enseignante, suite à son questionnement, comme une représentante d’une drôle de religion qui commande à une femme de cacher ses cheveux en public... et pourquoi? Pourquoi sa maman ne le fait pas?

Dans le doute, et pour le bien des esprits des enfants, ne les mêlons pas à ces absurdités. Les signes religieux n’ont pas leur place dans les salles de classes, ils n’ont pas leur place dans le système d’enseignement.

Maurice Milot

Trois-Rivières