Si on se parlait un peu d’Espoir...

L’auteur, Jean-Luc Jolivet, est originaire de Grand-Mère et habite maintenant à L’Ancienne-Lorette. Il tient un blogue, les Jolivetismes, que l’on peut consulter à l’adresse http://jolivetismes.blogspot.com.

Me voici à taper ce petit texte et à me demander s’il y en aura d’autres qui suivront en 2019? J’imagine que oui. Toujours les mêmes questions. La source se tarira-t-elle? Le plaisir sera-t-il toujours présent? Les lecteurs de mon blogue seront-ils encore intéressés et au rendez-vous? En effet, à quoi bon écrire si ce n’est que pour soi-même?

Quelle est la mécanique de tout ce processus? Un mystère. Parfois, je note un mot ou une phrase sur un bout de papier que je perds aussitôt et que je retrouve par hasard des mois plus tard. À d’autres occasions, j’ai des flashs que je garde en mémoire et qui ressortent à n’importe quel moment. Souvent, c’est un événement qui fait bouger les choses. De temps à autre, je crois tenir une idée en béton et jamais exploitée, que je flushe sans hésiter dès la première ébauche.

Dans le cas présent, le sujet s’est subtilement imposé par lui-même. L’Espoir avec un E majuscule. Un mot galvaudé, utilisé à toutes les sauces, un peu cucul? Peut-être, mais dont on ne pourrait pas se passer sous peine de périr sous le poids écrasant de l’inquiétude et du doute.

Il m’apparait que le temps d’arrêt salutaire qu’est le congé des Fêtes a une double utilité. En plus d’être propice à la réflexion sur l’année qui se termine, il porte en lui l’espérance dont nous avons tant besoin pour la suite des choses et pour la nouvelle année qui vient.

Profitons de cette pause afin de remettre à l’ordre du jour nos espoirs trop souvent étouffés par le quotidien effréné et par la nécessité oppressante.

Espoir de rencontrer un amour authentique, durable et équilibré. Espoir de dénicher un emploi ou de le conserver. Espoir de réussir son année scolaire. Espoir de guérir. Espoir de voir ses parents vivre encore longtemps et en santé. Espoir de trouver la paix et la sérénité. Espoir de se réconcilier avec sa mère, son père, sa sœur, son frère ou son ami. Espoir de voir ses enfants prendre de l’assurance afin qu’ils soient en mesure de faire leur propre chemin sans trop de heurts. Espoir d’avoir la force de tendre vers une vie plus saine et de se débarrasser de ses dépendances. Espoir de garder intacte sa capacité à se projeter dans l’avenir. Espoir de vivre dans un monde où la qualité de l’environnement est un enjeu prioritaire et non pas un dossier parmi tant d’autres. Espoir de voir les tensions mondiales s’apaiser. Espoir de voir naître un pays.

La liste des Espoirs est infinie. Il vous vient sûrement en tête votre propre définition, votre énumération personnelle. Laissez-vous aller au jeu!

Et que cette année 2019 vous soit favorable et à la hauteur de vos Espérances.