Recours collectif: le respect des opinions

À la suite des commentaires de M. Claude Gélinas concernant le recours collectif à Lac-à-La-Tortue, je suis vraiment choquée de la référence à mon lien de famille (à deux reprises) avec la vice-présidente de Bel Air Aviation. Oui je suis la belle-sœur de madame la vice-présidente, mais je pense par moi-même souvent et mon commentaire n’a rien à voir avec mon lien de famille. Je pense personnellement que la blague a assez durée et ce malgré mon lien familial.

Je suis une résidente du Lac-à-la-Tortue depuis plus de 40 ans, je demeure près de l’aéroport et pour moi, il n’y a pas de bruit à me casser les oreilles mais bien un son merveilleux qui me parle de ma place et de mon environnement.

Ce n’est pas la belle-sœur qui «veut faire porter aux citoyens incommodés par le bruit l’odieux de la situation» mais bien une résidente qui a droit de parole et qui représente plusieurs personnes, sans lien familiaux.

Tout le monde à droit à son opinion c’est certain, et je respecte l’opinion de M. Gélinas, mais je ne lui permets pas de douter de mes propos juste parce que j’ai un lien familial avec l’entreprise visée.

Nicole Forest

Lac-à-la-Tortue