Il est important de souligner le dévouement des Chevaliers de Colomb qui dans l’ombre, sont engagés, et dévoués dans leur communauté.

Reconnaissance aux Chevaliers de Colomb

Il est important de souligner le dévouement des Chevaliers de Colomb qui dans l’ombre, sont engagés, et dévoués dans leur communauté.

Depuis 15 ans, à chaque début d’année, les Chevaliers de Colomb de l’assemblée G. L. Pelletier #2119, invitent le Regroupement autonome des ressources accréditées (RARA) afin d’offrir à notre clientèle une journée spéciale et depuis quelques années, se joint aussi à nous la clientèle de l’Arche.

Il n’y a pas de mots pour décrire l’atmosphère de ces rencontres, mais cette année fut exceptionnelle car une surprise extraordinaire attendait tous les invités. Une kermesse tout illuminée, imaginée et montée de toutes pièces par l’ingénieux Chevalier Maurice Blanchette, épaulé de son épouse et des bénévoles, remplissait la salle communautaire. Le bonheur et les sourires étaient palpables et chacun pouvait y participer selon ses capacités. L’engagement des Chevaliers de Colomb est lié par le sens loyal et fraternel envers les plus démunis. C’est tout en leur honneur.

Merci au fidèle navigateur Michel Desrochers, à Monsieur Gilles René et tous les membres de la communauté des Chevaliers de Colomb de l’assemblée G. L. Pelletier #2119, leurs épouses et bénévoles.

Liette L. Lafontaine

Présidente du RARA

Trois-Rivières

Merci, M. Soulard!

M. Jean-Claude Soulard, merci d’avoir écrit un survol historique de la période qui a précédé la naissance des cégeps.

Je suis de la génération des «baby-boomers». En 1968, je suis pensionnaire à l’école normale du Christ-Roi, je termine un Brevet B. J’ai donc vécu, en temps réel, l’arrivée de garçons, le changement de nom, etc. Je n’ai jamais pensé qu’une nouvelle ère arrivait.

Je fais donc partie des archives de la création de ce collège.

Merci encore d’avoir partagé vos souvenirs.

Lucie Camirand

Trois-Rivières