Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Reconnaissance au CIUSSS et au Centre Louis-Denoncourt

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
OPINIONS / La critique est tellement facile… La reconnaissance, elle, doit être essentielle. 

Ma mère vit en CHSLD depuis deux ans déjà. Je veux ici prendre un moment pour remercier sincèrement le personnel du CIUSSS, qui depuis plus de dix mois, communique avec nous hebdomadairement pour nous donner des informations et directives pour nos proches, parfois deux ou trois fois par semaine. Et, cela avec un grand professionnalisme, empathie et on le perçoit bien, avec le sourire. Quel réconfort pour les familles qui sont parfois inquiètes pour leurs proches!

Il en est de même pour le personnel du Centre Louis-Denoncourt, médecins, infirmiers et infirmières, préposé(e)s, personnel administratif et de l’entretien, qui malgré leurs horaires et la tâche énorme qui leur est demandée, on les voit toujours de bonne humeur, ils aiment sincèrement leurs patients, sont d’un réconfort incroyable, d’autant plus que les gens atteints d’Alzheimer demandent tellement d’attention. Mes frères et moi sommes grandement impressionnés par leur dévouement, leur présence et les soins offerts. Cela nous démontre la passion, le dévouement et la considération qu’ils ont tous pour leur profession et pour nos proches. C’est très peu, vous dire merci, mais c’est important de le faire.

Merci… et sachez que vous méritez toute notre admiration et notre reconnaissance.

Carole Chevalier
Trois-Rivières