Que se passe-t-il à Saint-Roch-de-Mékinac?

Récemment, je suis allée à La Tuque par la route 155. En passant à Saint-Roch-de-Mékinac, j’ai remarqué un beau petit commerce touristique sur le bord de la rivière Saint-Maurice. Ce commerce s’appelle L’Hébergement de la Montagne. Je me suis fait la réflexion que c’était très beau et plus original.

Deux jours après, aux nouvelles à la télévision, j’apprenais que le maire de Saint-Roch-de-Mékinac a envoyé une mise en demeure qui donne 14 jours aux propriétaires pour tout détruire ce commerce, même en plein hiver.

Pourtant, à Saint-Roch, il n’y a plus aucun dépanneur, aucune station d’essence... Mais il y a plein de pancartes de maisons à vendre.

J’aimerais savoir de la part de Monsieur le maire pourquoi il refuse de parler aux médias pour donner des réponses. Un maire, d’habitude, est pour l’avancement de sa municipalité. J’attends comme plusieurs citoyens de Saint-Roch-de-Mékinac la réponse. Quelle injustice pour le propriétaire! Il n’est pas trop tard, Monsieur le maire, pour revenir sur votre décision.

Diane Généreux

Trois-Rivières

Un service à la clientèle décevant

Le vendredi 9 novembre dernier, j’avais un rendez-vous chez mon concessionnaire Kia pour un entretien normal de mon véhicule. Lorsque je retourne le chercher, la conseillère technique me balance à la figure qu’il y a une pièce défectueuse et des filtres à remplacer, bref que ma voiture manque un peu «d’amour»… ceci dit avec un beau grand sourire condescendant. Elle me dit qu’elle doit commander la pièce et que mon véhicule sera prêt le lundi 12 novembre.

J’ai repris possession de mon véhicule seulement le mercredi 14 novembre en soirée, après un cafouillage indescriptible. J’ai alors rencontré le vice-président aux ventes qui s’est dit désolé de la situation et il m’a dit qu’il exercerait un suivi et demanderait au directeur du service de me contacter. Après avoir déposé une plainte auprès de Kia Canada, ceux-ci ont contacté le directeur du service de Kia Trois-Rivières à trois reprises pour qu’il me rappelle le plus tôt possible et le 28 novembre, j’attends toujours le retour d’appel de monsieur…

Pour moi Kia Trois-Rivières c’est terminé. À cause du manque de tact du personnel, de l’absence de suivi et de la déresponsabilisation du personnel de direction, bref un service à la clientèle pathétique.

Sylvie Parenteau

Trois-Rivières