Problème technique lors du vote à l’UQTR

Lettre adressée au Directeur général des élections Québec.

Monsieur le Directeur,

À deux reprises la semaine précédant les élections, j’ai voulu aller voter par anticipation à l’Université du Québec à Trois-Rivières. À ces deux moments et à deux jours différents, on m’a informée d’un problème technique empêchant de voter toutes celles et ceux qui ne résidaient pas à Trois-Rivières. Comme plusieurs autres étudiants venant de l’extérieur, ma résidence permanente est présentement située à la demeure familiale. Parfois même, ce sont des centaines de kilomètres qui séparent un citoyen-étudiant de sa circonscription.

D’autre part, on reproche souvent à ma catégorie d’âge de ne pas s’intéresser à la politique ou de ne pas aller voter. Cette fois-ci, ce n’est pas par manque de volonté ou d’intérêt, mais par impossibilité que des milliers d’étudiants à travers le Québec n’ont pas pu se prévaloir de leur droit de vote par anticipation.

Heureusement et furieusement, le jour des élections j’ai pris le temps – plus de trois heures – pour aller voter. Combien d’autres n’ont pu trouver le temps de se déplacer afin d’accomplir leur devoir citoyen?

C’est dommage et à vrai dire ça me laisse perplexe quant à la légitimité des derniers résultats électoraux.

Jazmin Henry-Guimond

Étudiante en communication sociale à l’UQTR