Pourquoi n’y a-t-il pas de confinement chez GDG Environnement?

OPINIONS / J’ai été estomaqué d’apprendre que GDG Environnement avait pu se faire autoriser l’épandage d’insecticides cette année malgré la pandémie.

Je m’étais dit qu’une des rares bonnes nouvelles présentement était que la nature aurait un an de répit au lac des Piles. Je rappelle ici que GDG arrose généreusement de l’insecticide autour du lac des Piles, en plein bois, à la demande de la Ville de Shawinigan.

Présentement, la science nous demande de rester confinés, le moins d’activités possibles… tout est fermé.

GDG, qui se présente depuis toujours comme un exemple de rigueur scientifique, fait une demande pour être exclu du confinement!

Est-ce que l’on peut en déduire que la science… oui c’est important mais le portefeuille lui aussi doit être mis dans la balance.

Est-ce la même «rigueur» qui est utilisée quand GDG discrédite les études à long terme négatives aux insecticides BTI?

Cette autorisation n’est pas arrivée par hasard. Elle est le résultat d’un lobby auprès du gouvernement. Quoi penser du fonctionnaire ou du politicien qui a approuvé ça? C’est pour le moins spectaculaire!

Arroser des maringouins d’insecticides en plein bois, ce n’est pas essentiel, c’est inutile, c’est dispendieux et nocif pour l’environnement.

C’est une pratique d’une autre époque... quand les gens ne pensaient qu’à leur confort personnel dans le moment présent.

Larry St-Pierre

Trois-Rivieres