Pourquoi les politiciens nous font tellement enrager...

J’aimerais vous proposer trois citations qui sauront probablement nous aider à trouver une réponse à ce qui chicote bien des citoyens particulièrement en cette hâtive période préélectorale.

Voici ces trois citations: 1) «Si la vérité fonctionnait, les politiciens utiliseraient la vérité. Le problème, c’est que le mensonge, ça marche.» – André Pratte (sénateur et ex-journaliste de La Presse). 2) «Le plus dur pour les hommes politiques, c’est d’avoir la mémoire qu’il faut pour se souvenir de ce qu’il ne faut pas dire.» – Coluche, grand comique français décédé en 1986. 3) «Si tu t’occupes pas de la politique, c’est elle qui s’occupe de toi.» – Michel Chartrand (segment d’un communiqué de presse du groupe Les entartistes, Montréal 1999).

En écho avec de tels propos – plutôt odieux et quasi scandaleux – je vous rimerai ce qui suit:

La tricherie est un comportement bien typique aux enfants / le hic, c’est qu’il demeure un jeu pratiqué par certains grands. Désolant qu’autant d’adultes «respectueux» l’utilisent encore / dangereux que ceux au pouvoir en jouent à n’y plus rien voir. Cet humble et naïf constat pourrait en partie nous expliquer / le pourquoi de la pauvreté et des inégalités dans nos sociétés.

Et vous tous, lecteurs et citoyens, qu’en pensez-vous? À propos de la politique et des politiciens, êtes-vous: trop exigeants, pas assez indulgents? Trop patients, pas assez prudents? Trop conciliants, pas assez emmerdants? Trop condescendants, pas assez violents?

Puisse un jour que la tricherie sorte de l’esprit des politiciens pour qu’ainsi des lecteurs et des citoyens redeviennent confiants envers nos gouvernements. Plus engagés et moins enragés.

Jacques Lambert

Saint-Barnabé