Plaque d’immatriculation pour vétérans: une initiative très appréciée

OPINIONS / Lettre adressée au premier ministre du Québec, François Legault.

Monsieur le premier ministre,

En tant que vétéran et membre de la Légion Canadienne, filiale 35 de Trois-Rivières, je m’empresse de remercier votre gouvernement d’avoir agi efficacement pour offrir à tous les anciens combattants du Québec une plaque d’immatriculation distinctive!

C’est la chronique hebdomadaire du député de Nicolet-Bécancour, Donald Martel, dans le journal Le Courrier Sud qui en faisait la mention récemment, qui m’incite aujourd’hui à vous écrire ces quelques mots. Je mentionne aussi votre ministre des Transports, François Bonnardel, pour cette initiative de reconnaissance, en souvenir de tous nos vétérans.

D’ailleurs, cette plaque d’immatriculation identifie très bien les vétérans de la province de Québec, qui ont servi dans tous les conflits dans lesquels le Canada s’est engagé, depuis la Grande Guerre de 1914-1918, la Deuxième Guerre mondiale de 1939-1945, la guerre oubliée de Corée en 1950-1953, l’ex-Yougoslavie, la Somalie, sans parler de l’Afghanistan, le plus long conflit depuis la guerre de 1939-1945.

Il ne faut jamais oublier ceux et celles qui ont servi dans les Forces armées canadiennes, qui ont perdu leur vie ou qui ont été blessés après avoir volontairement quitté leur famille pour aller défendre notre liberté! Ces p’tits gars du Québec ainsi que leurs camarades Acadiens et les autres francophones du Canada, qui participèrent aux grandes croisades pour se débarrasser du fascisme, de la tyrannie, méritent qu’on se souvienne d’eux.

D’ailleurs, dans l’ensemble des conflits, plus de 100 000 d’entre eux y ont laissé leur vie, sans parler des blessés physiques et mentaux. Il faut aussi souligner l’aide considérable que nos forces armées apportent dans nos épreuves à l’intérieur du pays, notamment lors d’incendies ou d’inondations.

Merci!

Jules Pinard, vétéran

Trois-Rivières