Payer pour le contenu

OPINIONS / Les médias écrits vivent une crise de revenus, les revenus publicitaires étant détournés vers les géants du web.

Si le gouvernement leur octroie des crédits d’impôt sur la masse salariale, ça devrait être conditionnel à ce que tout leur contenu, même celui en ligne, soit vendu plutôt que gratuit. De cette façon, les payeurs de taxes aident ceux qui s’aident, et on augmente la valeur de l’information, ce qui ne peut qu’aider à augmenter la valeur des publicités.

Si tous les médias vendaient leur contenu en ligne, il en resterait moins aux géants du web à distribuer gratuitement, diminuant leur attrait, ainsi que la valeur des revenus publicitaires détournés.

Bruce Gélinas

Charette