Fred Pellerin

Monsieur Fred, vous êtes un homme de cœur

OPINIONS / Très triste de voir une belle histoire d’amour et de cœur d’un village finir dans une histoire de pleurs et de malheurs. Il est plus facile de détruire que de construire.

Monsieur Fred et les lutins avaient mis du cœur dans cette histoire d’amour.

Le vent des derniers jours a fait fléchir beaucoup d’arbres dans l’instant d’un soupir. Pauvre toi, Saint-Élie, ton cœur est devenu gris.

Combien d’huile de coude et d’amis pour te redonner vie! Peut-être le temps nous apportera-t-il plus de cheveux gris jusqu’à ce que tu reprennes vie.

Monsieur Fred porte bien son nom. J’espère que pendant la marche du «Pellerin», de plus en plus d’amis il se fasse et que plusieurs embrassent sa cause et croyez-moi, tout cela semble être une grande cause.

Monsieur Fred, merci pour votre implication dans votre village. Vous êtes un homme de cœur mais votre belle histoire porte maintenant une charge de malheur.

On dit souvent que l’union fait la force. Mais certains qui ont voulu devenir boss ne semblent pas se rendre compte que les poings font les bosses. Dommage pour vous, Monsieur Fred, que votre cœur est maintenant porteur de douleurs.

Je vous souhaite un prompt rétablissement pour que nous puissions recevoir de votre part une explosion de vos talents.

Michel Saucier

Ottawa