Mode de scrutin proportionnel: François, tu dois respecter ta signature!

OPINIONS / Dans les années 1983-84, René Lévesque a essayé de présenter un projet de loi pour modifier le mode de scrutin au Québec. J’étais et je suis encore pour un mode de scrutin selon une proportionnelle mixte compensatoire régionale. À l’époque, des députés étaient contre cette idée et moi pour. Je leur disais qu’avec le mode actuel, ils perdraient leur élection alors que moi je gagnerai les miennes, peu importe le mode de scrutin à cause de ma popularité personnelle. J’étais prêt à risquer mon élection avec l’un ou l’autre des modes de scrutin, mais j’étais persuadé que plusieurs députés avaient plus de chance de conserver leur poste avec le mode de scrutin changé.

Devant la grogne de ses députés, Monsieur Lévesque a reculé et le mode de scrutin est resté le même. C’est malheureux.

François, tu as la chance de passer à l’histoire; et ta signature posée sur le document signé par le PQ et QS mérite que tu ne recules pas et que tu invites tes députés à respecter cette promesse électorale importante pour la démocratie.

Le Québec n’est pas comme les autres provinces et encore moins comme le Canada. Les lois sur l’aide médicale à mourir et sur la laïcité le prouvent. Elles ont fait évoluer les mentalités et elles nous amènent vers l’avenir.

À toi de ne pas faire un Justin Trudeau de toi-même et de respecter ton engagement solennel pris avant les élections.

J’espère beaucoup de toi et je te supplie de poser ce geste d’une très grande importance pour la démocratie toute québécoise.

Jean-Pierre Jolivet

Ex-député de Laviolette à l’Assemblée nationale

Trop d’affiches!

J’habite à Champlain et en revenant de faire des courses, j’ai compté 31 affiches de M. Champagne (PLC) du côté sud de la route entre la limite de Champlain et le boul. de la Visitation (route 359), soit sur une distance de 13 km. Il y en a autant du côté nord. C’est choquant de voir un tel gaspillage. Trop, c’est trop!

Lise Roy

Champlain