Merci au personnel de la résidence Cooke

OPINIONS / La COVID-19 aura marqué socialement, psychologiquement, économiquement le Québec et le monde.

Une réorganisation complète de nos habitudes de vie s’est imposée. Des événements tristes, douloureux ont touché de nombreuses familles. Mais également, ici et là, des gestes de résilience, des gestes positifs sont aussi ressortis de cette épreuve difficile.

C’est dans cet esprit que notre famille aimerait souligner l’effort, la persévérance, la détermination de la direction et de tout le personnel de la Résidence Cooke de Trois-Rivières. Nous tenons à remercier tout particulièrement le personnel du B2 qui a pris soin de notre mère qui, jusqu’à maintenant, est passée au travers de cette crise.

En pleine pandémie, alors que les visites étaient impossibles pour réconforter nos proches, recevoir des photos de notre mère souriante peut sembler anodin mais ce petit geste nous a tous émus, rassurés, et cela démontrait bien la passion qui habite de nombreuses femmes et de nombreux hommes. Un appel pour nous dire que tout va bien, avec calme et douceur, lorsque notre parent ne peut pas le faire, a été tellement rassurant pendant cette période.

Cette pandémie nous aura révélé encore plus l’importance de ces gens qui travaillent trop souvent dans l’ombre et qui, dans cette crise, nous sont essentiels. Des gens de vocation, de cœur, qui sont les gardiens de nos parents.

Merci pour le courage d’être présents chaque jour et merci encore pour votre bienveillance.

Guy Ross
Au nom de la famille de Myrielle Ouellet