Merci à la Garde côtière

OPINIONS / Un merci particulier à Gabriel Daigle, Marika Jacques et Simon Martel qui ont fait de notre mésaventure en ponton, une expérience qui restera dans nos mémoires. Car au-delà de l’incident fâcheux qui a coûté un moteur de ponton et un groupe de huit personnes à la dérive sur le fleuve Saint-Laurent, ce sont trois jeunes adultes qui sont venus à notre rescousse le lundi 29 juillet dernier afin de nous remorquer à bon port.

Gabriel, Marika et Simon sont arrivés tout souriants. Dans cette aventure que nous étions loin d’avoir envisagée en cette journée ensoleillée, nous en avons profité pour leur poser toutes sortes de questions sur leur métier. Ils ont répondus avec générosité et professionnalisme en s’assurant de la sécurité de tous.

Nous garderons au final un souvenir positif de cette péripétie grâce à eux.

Johanne Vachon

au nom de Marc, Josée, André, Brigitte, Nathalie, Alain et Paul

Trois-Rivières