L’événement «Esprit de clocher» se tenait récemment à Sainte-Geneviève-de-Batiscan. Ce rendez-vous tout en musique avait lieu dans l’église de la municipalité et a permis à des citoyens de tous âges de s’y rassembler dans une atmosphère fraternelle et festive.

L’esprit de clocher de Sainte-Geneviève-de-Batiscan

OPINIONS / Récemment s’est tenu à l’église de Sainte-Geneviève-de-Batiscan l’événement «L’Esprit de clocher», celui-ci au profit de l’aménagement, de la mise en valeur et de l’éclairage des clochers. Une réussite pour la communauté genevièvoise qui a vécu une première disons-le fort remarquée.

C’est avec enthousiasme et exaltation que près de 230 personnes ont acheté leur billet pour assister à une soirée musicale inspirée par Gabriel Myco au piano classique, Emmie Lavoie-Marchand au piano tendance populaire et folk et le groupe No Band se spécialisant dans les classiques rock. Toute une soirée où l’église est devenue le lieu de rencontre d’une population afin de fraterniser entre les diverses générations. Que de plaisir à voir se côtoyer les familles, les aînés et les jeunes venus pour encourager la cause.

Plus que tout, les gens ont aussi échangé avec nos curés dans un contexte disons-le «atypique». Ce rapprochement a été fort apprécié et que dire aussi des efforts de plusieurs bénévoles tant au niveau des spectacles, sonorisation et scène que de l’accueil et de la préparation et du service du cocktail dinatoire. Plusieurs nouvelles personnes ont mis la main à la pâte pour une superbe soirée où la solidarité était de mise.

Je tiens à vous remercier tous. Il serait tentant de nommer des noms mais le risque est trop grand d’en oublier. Le tournant missionnaire c’est cela, cette soirée qui évoque le rapprochement d’une communauté. Bravo aux talents locaux! Félicitations pour l’apport bénévole de tous! Merci à nos précieux commanditaires et partenaires. Merci pour la participation de nos curés au cours de cette soirée mémorable. Sans prétention aucune, l’Esprit de clocher a permis la réussite d’un rapprochement et de tisser des liens fraternels entre nous tous. Nous sommes plusieurs à avoir reconnu la pastorale et pour d’autres, la richesse du patrimoine. La rencontre de l’autre, une grande richesse!

Nathalie Gravel

Équipe de vie communautaire

Sainte-Geneviève-de-Batiscan