Mike Ward
Mike Ward

Les Olivier et la liberté d’expression

OPINIONS / Olivier Guimond était un comique de situation plus qu’un artiste. Il était un comédien de situation: il apparaissait sur scène, toujours avec des hommes et des femmes, pour créer des situations drôles et rarement dramatiques. Je ne l’ai jamais entendu parler de liberté ni dire que sa liberté causait préjudice à la liberté des autres.

L’école devrait apprendre aux artistes et aux humoristes particulièrement qu’il existe deux types généraux de liberté: la liberté extérieure, qui consiste à n’être déterminé à agir ni empêché d’agir par un principe extérieur. Les animaux tout comme l’homme peuvent jouir de cette liberté lorsqu’ils opèrent sans obstacle venant de l’extérieur.

Le deuxième type de liberté – la plus importante – est la «liberté intérieure». C’est un pouvoir d’autodétermination, c’est une faculté qui permet à un être de se déterminer lui-même, entre divers objets proposés, à son choix, entre agir et ne pas agir entre faire cette chose ou telle autre. On l’appelle liberté de choix ou «libre arbitre». L’être humain en fonction de sa raison est pourvu de cette liberté intérieure.

La liberté intérieure est un pouvoir moral, un droit de faire tout ce que nous devons faire et non pas de tout ce que nous pouvons faire, en étant libre de choisir des moyens à prendre. La liberté intérieure dépend de la force de la volonté d’une personne et la volonté suit l’intelligence. Donc elle ne peut vouloir ce que l’intelligence ne connaît pas.

Vous devrez apprendre à ne pas personnaliser des personnes et des situations trop personnelles: les maladies, les caractéristiques physiques, etc. Vous parlez de la mort dans le respect, ceci est une fatalité de la vie à laquelle personne ne peut échapper.

Vous devriez employer le pluriel de préférence au singulier, pour moins personnaliser les situations.

Dans une société démocratique qui reconnaît les droits et libertés de la personne, il importe de ne pas se servir de sa propre liberté pour brimer celle des autres.

Guy St-Pierre

Louiseville