Les «dindons de la farce»...

OPINIONS / En réaction à l’information intitulée «La SPA Mauricie redonne au suivant», publiée dans les Actualités en bref du 21 décembre dernier.

Lorsque j’ai vu la photo parue dans Le Nouvelliste du 21 décembre et que j’ai lu le titre, je n’ai pu réprimer l’envie de vous écrire mon opinion concernant cet organisme sans but lucratif (OSBL) nouveau genre.

Je trouve particulièrement éhonté de poser fièrement avec un faux chèque, fait à l’organisme Moisson Mauricie, pour leur remettre les graines non utilisées par la SPAM cette année. Que de générosité de la part de la coordonnatrice du développement philanthropique (c’est quoi ça?), du président du CA et du vice-président du CA! Ah oui, j’oubliais de mentionner le directeur général ainsi que le directeur des ressources humaines et le directeur de la réglementation ainsi que madame la directrice générale adjointe, qui devaient certainement être tous aussi très fiers de ce fantastique don.

Par contre, lorsque j’apprends que dans le budget 2020, la Ville de Trois-Rivières leur octroie tout près d’un million $ (973 000 $) de nos taxes et que j’ajoute la Ville de Shawinigan avec un montant de 382 500 $ et si je continue ainsi avec les villes de Louiseville, Bécancour et sept autres municipalités voisines, vous pouvez, comme moi, vous imaginer la valse des millions $ qui entrent dans les coffres de cet OSBL. Alors là, je trouve que ce geste n’est pas du tout généreux, mais un coup de publicité.

Je m’en voudrais également d’oublier les revenus de toutes les nombreuses médailles de chiens et chats dont les coûts et amendes augmentent d’année en année et, pour compléter le tout, les dons lors du Gala Bêtes de Scène, les tournois de golf et la générosité des gens et des compagnies sollicitées...

Voici donc la morale de l’histoire: des millions pour la SPAM et des graines pour les pauvres.

Pourquoi donc ne pas donner aux gens dans le besoin, des médailles gratuites ou des soins vétérinaires moins élevés pour qu’ils puissent garder leurs animaux de compagnie le plus longtemps possible avec eux et comme cela ils ne seraient pas obligés de les abandonner. Là ce serait un vrai geste de générosité apprécié et SVP sans photo!

En ce début d’année, quand j’y pense, je me sens comme le dindon de la farce, quand je constate l’augmentation de 2,75 % de mes taxes et que je paie pour une médaille alors que je ne peux même pas me promener avec mon chien sur ma propre rue en sécurité.

Tous ces dirigeants sont vraiment déconnectés de la réalité; on croirait une compagnie à numéro payée par nos taxes et nos dons, n’ayant aucun compte à rendre.

Une chance qu’il y a des bénévoles qui eux s’occupent du bien-être des animaux, pendant qu’eux s’occupent de leur image et de leur réglementation du silence dans leur bâtisse de 4,7 millions $.

Je termine avec mes vœux de 2020. Je souhaite à tous qu’aucun chien dangereux n’ait une deuxième chance de tuer ou de blesser gravement un enfant, une sœur, un membre de votre famille ou même votre animal de compagnie.

Que la SPAM ait plus de transparence et un meilleur jugement quant au jumelage et à l’adoption d’un chien potentiellement dangereux.

Sylvie Tremblay

Victime d’un chien dangereux de la SPAM

Trois-Rivières