Le temps pour parler aux proches aidants

À l’approche du temps des Fêtes, l’Appui Centre-du-Québec désire sensibiliser la population au fait que les proches aidants, eux, n’ont souvent pas de répit.

Durant cette période plus festive, il faut être attentif plus que jamais à ces personnes qui donnent sans compter et, bien souvent, au détriment de leur propre santé.

Par amour pour leur proche, ils s’investissent beaucoup, parfois trop…

Prenez le temps de parler avec votre frère, votre sœur, votre mère, votre père ou votre ami(e), de leur rôle de proche aidant. Y a-t-il quelque chose que vous pouvez faire pour leur apporter un soutien?

Chaque petit geste compte. Juste d’en parler peut être salutaire pour eux. Souvent, les proches aidants n’osent pas demander de l’aide, il faut alors prendre les devants.

Nous le savons, avec le vieillissement de la population, de plus en plus de gens seront appelés à assumer le rôle de proche aidant. Les besoins sont grands, mais ce qui est encourageant, c’est qu’on en parle de plus en plus. On reconnaît petit à petit la charge de travail et les sacrifices que ça demande.

Entre les premières revendications de Chloé Ste-Marie pour faire valoir le rôle des proches aidants et la récente consultation en vue d’une prochaine politique sur la proche aidance initiée par la ministre Marguerite Blais, nous avons cheminé vers le mieux.

Par contre, il reste des pas de géant à franchir et le proche aidant, pour sa part, ne peut pas mettre sa vie en suspens. Dans ce contexte, l’entourage du proche aidant peut apporter une aide significative.

Vous connaissez un proche aidant ou êtes vous-mêmes proches aidants? Sachez que le service Info-aidant est disponible de 8 h à 20 h (du lundi au vendredi) au 1 855 852-7784.

Vous pouvez également visiter le site www.lappuicdq.org ou adhérer à l’Appuilettre pour obtenir de l’information et pour connaître les services près de chez vous.

Janik Ouimet, directrice

L’Appui Centre-du-Québec