Le temps d’une deuxième ronde?

OPINION / Qu’attendent-ils donc? Qu’attend le CA de Nemaska Lithium pour révéler quelle est l’offre qualifiée gagnante de l’heureux repreneur qui obtiendra les actifs de Nemaska Lithium à un prix de faillite? Peut-être craignent-ils le ressac qui découlera de la déception des employés de la Société, détenteurs, dès 2018, de 6 millions d’actions? De plus, parmi les 25 000 petits actionnaires floués qui sont, de fait, détenteurs de quelque 500 millions d’actions, combien de ces investisseurs éventuellement résidents de la Mauricie souhaiteront prendre une revanche sur ce nouveau type d’envahisseur colonial?