Le télétravail rend-il le train à grande fréquence moins nécessaire?

OPINIONS / En réaction à l’article de Gabriel Delisle intitulé «Engouement des Montréalais pour Trois-Rivières», publié le 8 juillet dernier.

Saluons l’article du Nouvelliste du mercredi 8 juillet dernier dans lequel on mentionne que des Montréalais, convertis au télétravail, se tournent de plus en plus vers Trois-Rivières pour s’acheter une maison.

Le journaliste Gabriel Delisle faisait état d’une étude sur le prix des maisons de Royal LePage publiée la veille indiquant que 40 % des acheteurs de maisons du deuxième trimestre de 2020 à Trois-Rivières étaient originaires de Montréal.

Nul doute que cette information sera prise en compte quand il faudra décider si, oui ou non, il sera pertinent de réaliser le projet de train à grande fréquence (TGF) de VIA Rail entre Québec et Toronto, projet qui revient de temps à l’autre dans l’actualité.

Aurons-nous moins à nous déplacer dans l’avenir en raison du télétravail? Ce serait chouette en tout cas.

On sait que le ministre des Transports du Canada, Marc Garneau, a commandé un examen approfondi du projet, examen qui devait coûter 71 millions $ et qui impliquait de trouver des partenaires privés pour faire naître le projet estimé à 4 milliards de dollars.

Notre députée fédérale, Louise Charbonneau, n’a pas mis de temps, il y a quelques jours, à indiquer à l’auteur de ces lignes qu’une première ébauche du projet avait été promise dans un délai de 18 à 24 mois après l’annonce de la mise en place d’un bureau de projet, annonce faite le 25 juin 2019 à la gare de Trois-Rivières, en présence du ministre Garneau, du président et chef de la direction de la Banque de l’Infrastructure du Canada, Pierre Lavallée, et de la nouvelle présidente et chef de la direction de VIA Rail, Cynthia Garneau.

Cela avait été suivi de la nomination d’une directrice de projet qui s’était mise en quête d’une firme d’ingénierie. Mais voilà que la crise sanitaire que l’on sait voit les choses être retardées.

Réjean Martin

Trois-Rivières