Le dernier show de Donald Trump

OPINIONS / Je pense que Donald Trump a présenté tout récemment son dernier «rallye-show», le 18 juin dernier, lors du lancement officiel de sa campagne pour sa réélection en 2020.

C’est le pic de sa bêtise politique. La descente à «l’enfer des vérités et mensonges» est désormais aussi inévitable que souhaitable.

Parce que – entre autres incontournables facteurs – les républicains à la Chambre des représentants autant qu’au Sénat ne feront rien pour arrêter la chute de cet autocrate puant la tricherie et l’hypocrisie à pleine planète.

Comment imaginer des républicains l’appuyer pour une autre campagne; déjà que ceux-ci sont devenus presque invisibles – et isolés d’un président qui n’est même pas un politicien lui-même et encore moins un républicain «de souche».

Petite note en passant: les membres du Parti républicain ne partagent qu’en faible partie «les valeurs de Trump»; cette défection muette aurait pu débuter tranquillement avec «Charlottetown».

Et puis, ce malaise politico-constitutionnel a progressé en sourdine – et s’est nettement entendu après le long, idiot et dispendieux «shutdown» (qui aura duré trente-cinq jours», un record historique).

Bref, dans les actualités des prochaines semaines – nous provenant principalement des États-Unis – il sera aisé de remarquer la reprise d’une pétarade d’allégations, d’accusations, de poursuites et d’autres témoignages accablants (pour le président truand).

Les plus curieux seront choyés de découvrir enfin – même à Fox News et ailleurs dans les médias – plusieurs révélations culpabilisantes concernant ce «président-de-bananes».

Un bon nombre d’enquêtes judiciaires qui seront dévoilées peu à peu dans l’espace public; des fraudes bancaires de plus en plus accablantes qui feront la manchette; et puis d’autres types de malversation financière qui ne seront plus cachés au peuple américain (devenu presque la risée-colère de tant d’autres nations).

Les verdicts finaux seront d’ordre éthique et de nature criminelle. De l’air frais et vrai!

Enfin, il ne faut pas oublier le rapport Mueller avec ses conclusions de l’enquête de l’ingérence russe, incluant la description de plusieurs tentatives criminelles d’obstruction de la part de Donald Trump.

«Fidèles de la secte trumpiste, la soupe est encore chaude!»

Jacques Lambert

Saint-Barnabé