Le clown avait-il raison?

Lors des élections à la mairie de Shawinigan en 2013, j’étais candidat contre le maire Michel Angers. Monsieur Martin Francoeur du Nouvelliste avançait que les autres candidats n’étaient que des clowns. Aujourd’hui les citoyens se plaignent de l’augmentation de leur compte de taxes, pourtant lors de cette élection (2013) tous les journalistes et commentateurs disaient que je prêchais l’austérité alors que dans les faits, je prêchais la bonne gestion des fonds publics.

Durant ce temps, le maire Angers avait dit que la dette de la Ville de Shawinigan continuerait d’augmenter ainsi que les taxes et que, la solution de l’endettement de la Ville de Shawinigan passait par le gouvernement du Québec. Michel Angers a tenu ses promesses électorales pour ce qui est de l’endettement et de l’augmentation de taxes, il ne lui reste plus qu’à demander au gouvernement du Québec de payer pour la mauvaise gestion des dernières années. Soyez certain qu’il ne le demandera pas, c’est pourquoi les citoyens de Shawinigan doivent se mobiliser pour demander une mise en tutelle en s’appuyant sur le fait que la capacité de payer est maintenant dépassée. Je vous fais encore cette interrogation, la ville de Shawinigan serait-elle mieux servie par un clown?

Yves Gélinas

Shawinigan