La Semaine de l’action bénévole se déroule du 7 au 13 avril.

L’action bénévole, source de bonheur!

OPINIONS / L’auteure, Louise Germain, est directrice générale du Centre d’action bénévole Laviolette.

Qui ne vibre pas sur la chanson de Christophe Maé lancée en 2016 et intitulée «Il est où le bonheur»? Cette chanson dans laquelle on peut entendre: «Il est où le bonheur, il est où? [...] Il est là le bonheur, il est là... C’est une bougie le bonheur, il ne fait pas de bruit...»

Belle, émouvante, réaliste cette chanson que depuis quelque temps, plusieurs fredonnent.

Le bonheur? Ce mot qu’on voudrait conjuguer au présent et à tous instants, considérant la force et l’impact qu’il peut créer. Un mot que l’on véhicule depuis si longtemps. En 1941, François Brunet chantait «Il faut croire au bonheur».

Dès 1950, Félix Leclerc livrait «Le P’tit bonheur…» qui est encore tellement chanté par tous.

On entendait, en 1963, Françoise Hardy chanter «Le premier bonheur du jour, c’est un ruban de soleil». «Il en faut peu pour être heureux, vraiment très peu pour être heureux», chante l’ours Baloo à Mowgli dans le Livre de la jungle…

Au-delà de toutes ces chansons qui parlent du bonheur, il y a la journée internationale du bonheur; le 20 mars c’est le bonheur pour tout le monde, dit-on.

Il y a ces aliments qui rendent heureux, tout comme les compliments, les livres, les films, un lever de soleil, un décor enneigé... La liste est quasi infinie. Sans oublier le don de soi qui passe par cet état de satisfaction, de plénitude et d’équilibre qui dure dans le temps.

Au Centre d’action bénévole Laviolette, le bonheur est présent pour les bénévoles, l’équipe et tous ces gens qui bénéficient des repas livrés, d’un accompagnement chez le médecin, d’une activité de socialisation, d’une lettre écrite par un bénévole aux élèves correspondants, d’une lecture aux tout-petits, d’une visite amicale, d’un téléphone, etc.

Il est là le bonheur… Au quotidien, on le trouve à toute heure du jour si on sait observer ce qui nous entoure et j’ajouterais partout où l’heure du bon nous amène, inversement proportionnel à nos attentes.

En cette semaine de l’action bénévole, qui se déroule du 7 au 13 avril, la thématique est une invitation à se joindre à notre équipe: «Si on osait bénévoler». Et nous ajoutons: «Pourquoi pas?».

Au nom de l’équipe du Centre d’action bénévole Laviolette, j’aimerais saluer le travail de tous les bénévoles qui offrent aux bénéficiaires les nombreux services découlant du Centre. Merci à vous, qui osez «bénévoler» et qui générez tant de bonheur! Et bienvenue à vous, qui oserez vous joindre à nous!